MagicFred ★ Indie Games - Jeux Indépendants

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Créer son jeu vidéo sans savoir coder

Programmer sans écrire une ligne de code

Depuis tout petit, je dessine. Je rêvais d'être auteur de BD (ce que j'ai réalisé durant quelques années) ensuite de faire du dessin animé et finalement de faire du jeu vidéo.
Je n'ai donc pas un profil de programmeur de jeu à la base mais plutôt d'artiste.

Rien ne me prédestine à fabriquer un jeu par moi-même, sauf qu'aujourd'hui, il existe des outils qui donnent la possibilité à n'importe qui de créer son propre jeu sans connaitre des langages informatiques comme le C, C++, C#, JS, AS3, etc.

Les outils de créations

Récemment, mon ami Olivier Besson (Gludion) m'envoie un tableau d'une liste de logiciels pour créer des jeux. Et dans cette liste, plusieurs sont spécifiquement fait pour des personnes qui ne savent pas programmer. Il pensait donc à moi ;)
Olivier travaille sur ce tableau comparatif assez pointu et ne souhaite pas, pour le moment, le rendre public.
Toutefois, voici une liste de quelques logiciels de création pour tous : Il existe d'ailleurs une communauté francophone autour du logiciel Construct 2.
Jérôme, membre du site Construct-French créé par Pascal (Squale) et Cyril (Doo89), m'a contacté par email pour me parler de cette communauté très active. Je vous invite donc à visiter son site et son forum.

Concevoir un jeu par soi-même

C'est ce que fait mon ami Aurélien Regard. Il présente en vidéo "Comment créer votre jeu indépendant" en dévoilant les ressources qu'il utilise pour concevoir son prochain jeu The Next Penelope alors qu'il est lui même artiste et non programmeur.


J'espère que tout ceci vous a inspiré et vous donnera le goût de vous lancer dans la création de jeu ! :)





Microtrip : la course effrénée d'un petit globule à travers le corps humain

Aller aussi loin que possible

Je donne aujourd'hui un coup de pouce à une connaissance, Damien Corrado, qui vient de sortir son premier jeu indépendant sur iOS : Microtrip.
Comme son personnage principal, il va tenter d'aller aussi loin que possible mais à travers l'App Store et les "Flappy Bird clones" qui éclosent chaque 24 minutes !
Le défi est grand et il va falloir être habile !

C'est l'histoire d'un globule qui mangeait des cellules...

Vous dirigez un petit personnage rondouillard durant sa descente en mangeant de petites cellules au passage.
Sur son chemin Il va rencontrer toutes sortes d'obstacles et d'ennemis que vous devrez éviter pour atteindre la plus grande distance.

Votre petit globule peut mourir de 2 façons :
  • Rester trop longtemps sans manger de petites cellules
  • Rentrer en collision avec de méchants microbes
Côté bonus, des pilules parsemées dans le corps donneront divers pouvoirs pour vous aider dans votre descente.

Mon avis

Le jeu est très mignon avec un moteur physique très plaisant qui déforme votre personnage lors des collisions. Pour un premier petit jeu, le résultat est très convaincant.

Pour améliorer l'expérience du joueur, je ferais 2 petits ajouts :
  • Avoir sa distance record affichée durant la course. Cela permet de générer un petit stress sympathique quand on approche de celle-ci
  • Rendre les pilules plus visibles avec un peu de couleurs et en faire apparaître un peu plus souvent :)

Gagnez un jeu Microtrip

Microtrip est disponible sur l'App Store à moitié prix pour une période limitée pour le lancement et je vous conseille d'en profiter.

Vous pouvez aussi tenter votre chance d'en gagner un en participant à un petit concours. Il suffit de laisser un commentaire ci-dessous ! Tirage au sort parmi les participants le vendredi 14 mars 2014.

Bonne chance et merci aux concepteurs de Microtrip ! :)







Disco Zoo : le jeu de collection par excellence

La collection, un mécanisme addictif

Une collection a pour ultime but la complétion, à savoir la réunion complète de tous les objets d’une série répondant à des critères communs et définis par celui qui les réunit (en l’occurrence le collectionneur). La collection trouve sa justification dans son caractère incomplet, dans son inachèvement. En effet, la recherche représente (environ et en moyenne) 90% de l’activité du collectionneur. Elle est donc le moteur de tout collectionneur [...] Source : Link-Tothepast

Après Tiny Tower, Nimblebit remet le couvert !

Les frères Marsh du studio indé Nimblebit ont su occuper mes nuits il y a de ça presque 3 ans avec Tiny Tower. Le principe est de construire une "minuscule" tour, étage par étage et ainsi collectionner toutes sortes de commerces et appartements. Le concept "pochette surprise" a fait son effet et j'ai passé beaucoup d'heures à faire monter mon ascenseur, approvisionner mes boutiques, gérer mes locataires et employés...
Tout ça pour avoir tous les étages disponibles du jeu (193) !

Je sens que je vais passer un certain temps sur Disco Zoo !

Exploration, collection et gestion

Voici le principe du jeu en 3 mots :
  • Exploration : La première chose à faire est d'aller trouver des animaux dans leur milieu naturel pour alimenter votre zoo (on va éviter les scandales type défense des animaux, c'est un JEU ;)). Vous vous trouvez ensuite devant un terrain quadrillé où il faut découvrir les animaux à la manière du jeu Bataille Navale car ils ont chacun des formes différentes et vos coups sont limités. Une fois l'animal trouvé, un enclos est automatiquement construit dans votre zoo.

  • Collection : Il faut enchaîner quelques grilles pour obtenir les animaux de chaque environnement. Il faut aussi débloquer des moyens de transport pour découvrir de nouveaux lieux. Une fois dans votre parc, les animaux vous rapportent de l'argent à réinvestir pour faire avancer l'exploration.

  • Gestion : assez légère, la gestion de votre zoo est essentielle pour avancer rapidement. Il faut faire en sorte que vos animaux ne dorment pas trop pour maximiser les revenus et choisir les destinations en fonction de vos besoins. Ça se limite à ça.

Le twist qui fait la différence

Un étrange mot compose le titre du jeu : Disco.
C'est quoi le rapport avec un zoo, me direz-vous ? Tout simplement parce que l'on peut déclencher à tout moment des soirées disco pour que vos animaux se déhanchent frénétiquement, ce qui a pour effet de doubler la vitesse de vos revenus !
Du n'importe quoi ? En effet, et c'est ce qui est amusant ;)

Petite remarque négative tout de même : Je trouve que graphiquement, les animaux sont très quelconques. Cela aurait était un + pour la collection s'ils avaient été plus attachants.







BroForce : Metal Slug et The Expendables réunis dans un jeu indé aux pixels explosifs !

C'est vraiment éBROrifiant ;)

Il m'arrive rarement de passer plus de 5 minutes à jouer sur mon PC ces temps ci. Je crois que la dernière fois que j'ai réellement joué sur mon ordi remonte à une dizaine d'années avec Age of Empire, Tony Hawk 3 et GTA 3...
Bref ! Je suis tombé sur BroForce est j'ai pas décroché !

C'est au détour d'un post sur Facebook qu'une vidéo me tape dans l’œil :



Des petits gars en pixel art, qui font tout péter avec des armes improbables, déjà, ça fait son effet. Mais en plus ces petits bonhommes forment tout simplement une super collection de malabars de films d'action des années 80 et 90.

Le jeu emprunte des mécaniques très classiques de plateformes et de shoot, Metal Slug étant une référence en la matière, mais se démarque très vite par un aspect particulier : les décors sont entièrement destructibles !
Cette particularité fait qu'à chaque partie, l'expérience de jeu est unique. Vos tirs, les grenades, les bombes, les tonneaux et autres bonbonnes explosives transforment le terrain en véritable gruyère !
Des stratégies se mettent en placent pour surprendre l'ennemi : création de sous-terrains ou encore allumage à distance de fusées dévastatrices.

Le principe de collection est aussi très fort.
On commence avec un personnage qui, en libérant un otage, laisse place à un nouveau combattant. Il faut délivrer un certain nombres de prisonniers pour débloquer de nouvelles têtes.
On peut compter parmi tous ces guerriers : Rambo, Terminator, Blade, John Maclane, Chuck Norris, Dutch (de Predator) et bien d'autres encore.

Ce jeu, encore en production, est conçu par un studio indépendant d'Afrique du Sud fondé en 2012 : Free Lives.

Un Brototype d'une quinzaine de niveaux est jouable en ligne ici. Il est possible de jouer jusqu'à 4 en même temps !
La version complète est prévu sur PC, Mac et Linux et téléchargeable depuis Steam.
Vous pouvez déjà pré-commander BroForce pour aider l'équipe de Free Lives à terminer leur projet :)